Cas b:

Le candidat est soumis à un entretien auquel il doit se présenter dès l'annonce des résultats d'affectation et selon le calendrier arrêté.

Le candidat présente un certificat médical pour le domaine Sciences et Techniques des Activités Physique et Sportive (STAPS), ou se présente à une entrevue pour les Ecoles Normales Supérieures (ENS), les Instituts des Sciences et Techniques Appliquées (ISTA), quelques parcours de licences et les Licences IMAMA et IRCHAD, tels que spécifiées dans les conditions complémentaires et stipulées dans les annexes.

Dans le cas où aucun de ses choix ne peut être satisfait, il est permis à cet étudiant de procéder une seconde fois à une nouvelle orientation, selon le même dispositif et conformément au calendrier.

Cas c:

Dans le cas particulier où aucun des quatre (04) choix n'a pu être satisfait, il est proposé au nouveau bachelier concerné, une deuxième opération de préinscription, similaire à la première, lui permettant de procéder à la sélection d'un domaine ou d'une filière de formation, selon le même dispositif, conformément au calendrier et aux places pédagogiques disponibles.

Cas d:

Le candidat est affecté selon son choix à une filière  dans une autre wilaya qui ne correspond pas à son vœu. Ce cas concerne les domaines et filières suivants: Sciences et Techniques (ST), Droit, Langue et Littérature arabe (LLA), Sciences Economiques, de Gestion et Commerciales (SEGC) ainsi que les Sciences Médicales.

Dans cette situation, il lui est permis de procéder, à nouveau, à une autre orientation, selon la même procédure, suite à la non-validation de la première affectation, conformément  au calendrier et aux places pédagogiques restantes.
Il y a lieu de préciser que pour les situations (b), (c) et (d) ci-dessus, relatives à une demande de réaffectation, le candidat perd automatiquement l'affectation initiale.